Primonial REIM cible les premières villes desservies par le Grand Paris

Publié le 13 juin 2018 par Jonathan .
Mis à jour le 13 juin 2018

 

Primonial REIM démontre la nécessité de privilégier les villes desservies par le métro du Grand Paris pour son investissement. Le groupe se concentrera ainsi sur les villes et quartiers où les prix sont les plus susceptibles d’évoluer dans les 10 prochaines années.

 

Projet du Grand Paris : une source de création de valeur

Même si la date exacte de l’arrivée du métro du Grand Paris n’est pas encore connue, Primonial REIM a d’ores et déjà réalisé son étude sur le marché de l’immobilier résidentiel. Ce gestionnaire de patrimoine immobilier révèle ainsi que l’investissement dans les premières villes desservies par le métro est à privilégier.

Compte tenu de l’évolution du prix à Paris, investir à proximité du métro de Grand Paris est une bonne stratégie pour donner de la valeur aux biens. Pour l’heure, les quartiers les plus sûrs se trouvent donc près des gares prévues en 2024, notamment pour les Jeux olympiques. Les autres villes au nord de la capitale comme Nanterre et Aubervilliers sont également des placements sûrs. Et au Sud, Saint-Ouen, Saint-Denis, Vitry-sur-Seine ou encore Villejuif attirent aussi l’attention des investisseurs. Par contre, les banlieues dont l’arrivée du métro est retardée ne suscitent pas encore l’intérêt des investisseurs.

 

Cibler les quartiers à fort potentiel

Primonial REIM veut poursuivre une démarche certaine dans ses investissements. Cependant, la création de valeur dépendra du calendrier ferroviaire, explique Daniel While, directeur du développement du groupe Primonial REIM.

Le groupe se focalisera donc sur les villes ou quartiers aux valeurs sûres. Son objectif est d’investir là où les prix vont augmenter dans les 10 prochaines années. Cette stratégie d’investissement s’explique par le fait que la performance des produits du groupe se base sur le gain en capital et non sur les revenus distribués. Primonial REIM se fonde donc sur les réseaux de transport, la démographie, les taux de vacance des logements et les prix dans le choix de ses investissements.

Avec Francfort et Berlin, Paris reste dans le top trois des villes françaises et européennes où il faut investir pour la société de gestion. La capitale a en effet su résister à la crise économique de 2008. Elle offre également aux investisseurs un environnement macroéconomique et politique favorable.

 

Source : leséchos.fr

Archives


L’article vous a plu? N’hésitez pas à le partager
MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils

articles similaires