Les avantages

SCPI DE RENDEMENT

diversification du portefeuille

En ajoutant une poche immobilière à votre portefeuille, vous mettez toutes les chances de votre côté. Sachez également que le parc des SCPI, historiquement constitué de bureaux et de commerces, tend à se diversifier. L’investissement en parts de SCPI de rendement permet de bénéficier des avantages de l’immobilier en direct (constitution d’un patrimoine, revenus réguliers), sans les inconvénients (pas d’assemblée de copropriété, pas de travaux, pas de locataires, risque de vacance locative réduit), soit autant de temps gagné !

Rendements réguliers performants

Les SCPI permettent à l’épargnant de percevoir des dividendes réguliers issus des revenus locatifs perçus par la SCPI. Les revenus des SCPI sont distribués mensuellement, trimestriellement ou semestriellement. Les SCPI de rendement ont affiché un rendement moyen annuel de 4,64 % en 2016 (source : MeilleureSCPI.com). En investissant en parts de SCPI, l’épargnant a ainsi accès au marché de l’immobilier tertiaire, habituellement réservé aux professionnels, plus rémunérateur que le marché immobilier traditionnel.

Aucune gestion
à effectuer

A l’inverse de l’investissement en immobilier direct, la gestion locative est, dans le cadre des SCPI, déléguée à des professionnels de l’immobilier. Les SCPI sont gérées par des société de gestion agréées par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) qui assurent, la gestion quotidienne des actifs immobiliers (encaissement des loyers, location…). Plus de souci avec les locataires !

Accessible dès 5000 €

Accessible, l’investissement en parts de SCPI permet à l’épargnant de se constituer un patrimoine immobilier dès 5 000 € d’investissement. Il est ainsi possible d’investir progressivement, pour se positionner à différents moments de marché. L’investissement en SCPI s’adapte à chaque profil.

Mutualisation du risque

Investir en SCPI est moins risqué qu’acheter un actif dont la valeur peut se dégrader en fonction de l’évolution du quartier, de sinistres éventuels et où le risque repose le plus souvent sur un seul locataire. En SCPI, le risque est réparti sur un parc immobilier composé de plusieurs actifs, répartis typologiquement et géographiquement.

les SCPI fiscales

réduction d’impôt sur le revenu

Souscrire des parts de SCPI fiscales permet au souscripteur de bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques, sur l’année écoulée. Cet avantage fiscal nécessite toutefois une durée minimale de conservation des parts. Les différents dispositifs fiscaux mis en oeuvre par les SCPI fiscales permettent de répondre au besoin spécifique de chaque épargnant.

Défiscaliser en
« one shot »

Les SCPI Malraux investissent dans des logements ou habitations situés dans les aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine et les secteurs sauvegardés, ayant vocation à être rénovés. Elles permettent d’utiliser l’ensemble de l’avantage fiscal dès l’année de la souscription.

Défiscaliser sur
plusieurs années

Les SCPI Pinel investissent dans des appartements ou maisons situés dans des zones à fort besoin de logement (définies par décret). Elles permettent aux épargnants d’étaler leur réduction d’impôts sur plusieurs années.

Réduire ses revenus fonciers

Les SCPI déficit foncier investissent dans des biens ayant vocation à être rénovés ; les travaux sont déductibles de revenus fonciers. Elles permettent aux épargnants d’étaler leur réduction d’impôts sur plusieurs années.

Réduire son revenu global

Les SCPI Monuments Historiques investissent dans des immeuble classés « Monuments Historiques » ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques ayant vocation à être rénovés. Le montant des travaux est déductible sans aucune limitation sur le revenu global.

TRANSMISSION À SES HÉRITIERS

Avec les SCPI, il est possible de préparer la transmission de son patrimoine de plusieurs manières :

En procédant au démembrement de ses parts de SCPI, l’épargnant peut conserver l’usufruit (et percevoir les revenus) et donner la nue-propriété à ses enfants. Ils récupèreront au décès de l’usufruitier la pleine propriété des parts de SCPI sans frais supplémentaires (mais droits de donation).

Les parts de SCPI entrent dans l’actif de l’épargnant et seront alors éventuellement transmises aux héritiers en cas de décès. En raison de la divisibilité des parts de SCPI, leur transmission s’en trouve facilitée.

Vous souhaitez en savoir plus ?