Qu’est-ce que la SCPI ?

société civile de placement immobilier

Saviez-vous que vous pouviez investir dans la pierre sans acheter en direct un appartement ou une maison ? Saviez-vous qu’il était possible de détenir de l’immobilier de façon totalement dématérialisée ? Ceci est possible grâce à la pierre-papier. Ce placement immobilier, qui s’est considérablement développé depuis les années 1990, peut prendre plusieurs formes différentes :
les OPCI, les OPCVM ou encore les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier).

Les SCPI sont un placement collectif : en achetant une ou plusieurs parts, vous devenez d’une certaine façon copropriétaire d’un parc qui peut être composé selon les cas de bureaux, de commerces, de logements voire d’actifs spécialisés comme les cliniques, les crèches ou les maisons de retraite.

La pierre constitue un sous-jacent solide, qui résiste plutôt bien aux turbulences économiques et financières. De plus, le rendement locatif est stable dans le temps et permet de bénéficier d’une certaine visibilité sur les revenus de votre patrimoine.

LES différents type de scpi

SCPI de rendement

Les SCPI de rendement sont des véhicules d’investissement qui, par l’intermédiaire de leur société de gestion, ont pour but d’acquérir des biens professionnels et de les louer via un bail commercial. Les associés de la SCPI perçoivent alors des dividendes réguliers, en fonction du nombre de parts détenues dans la SCPI.
Il existe 4 catégories de SCPI de rendement :

découvrez nos SCPI de rendement

scpi fiscales

Les SCPI fiscales, elles, visent à neutraliser les revenus fonciers. Autrement dit, l’objectif est de déduire un maximum de frais pour réduire le revenu net imposable sur la feuille d’impôt.
Elles se répartissent en 4 catégories :

Pour tout comprendre au fonctionnement des SCPI fiscales, téléchargez gratuitement le guide des SCPI fiscales. Retrouvez toutes les dispositifs fiscaux, les avantages, les inconvénients.

découvrez nos SCPI FISCALES

les critères pour bien choisir sa scpi

qui peut investir ?

Il n’y a pas de profil type pour investir en SCPI. Ce placement s’adresse à tous les épargnants, quel que soit leur budget, 5 000 € ou 100 000 €. Choisissez les SCPI qui vous correspondent. Besoin de percevoir des revenus complémentaires ? Orientez-vous vers les SCPI de rendement. Envie d’alléger votre feuille d’impôt ? Les SCPI fiscales sont faites pour vous. Flexible, ce placement est accessible de plusieurs façons : comptant, crédit, démembrement (nue-propriété ou usufruit) ou assurance vie.

Les critères financiers

Avant d’investir en SCPI, il convient de prendre en compte le rendement généré par la SCPI ainsi que sa performance sur le long terme. Pour cela il existe différents indicateurs :
• Le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM)
• Le taux d’occupation financier (TOF)
• La pérennité des dividendes
• Le report à nouveau
• La cohérence entre la collecte et l’investissement
• Le taux de rentabilité interne (TRI)
• Le rendement immobilier des acquisitions.

L’étude du marché immobilier

Avant d’acheter des parts de SCPI, il est important de se renseigner sur la composition du patrimoine de la SCPI :
• La zone géographique où sont situés les biens détenus par la SCPI
• La typologie des actifs détenus (bureaux, commerces, logements, hôtels, etc).
Une bonne diversification permettra à la SCPI de mutualiser le risque, en évitant de se surexposer sur un marché en particulier. Reportez vous à la note d’information visée par l’AMF et aux statuts de la SCPI pour découvrir la politique d’investissement.

Vous souhaitez en savoir plus ?