Le point de la semaine #33 : focus sur les Groupements Forestiers

Publié le 15 nov. 2019 par Jonathan - Mis à jour le 18 nov. 2019

Le point de la semaine #33 : focus sur les Groupements Forestiers

Cette semaine, Jonathan Dhiver, fondateur de MeilleureSCPI.com et de Meilleur-GF.com nous en dit plus sur les Groupements Forestiers et le marché de la forêt en France.

 

Le point de la semaine #33

Bonjour à toutes et à tous,

Cette semaine, nous n’allons pas parler des SCPI, on va parler d’un produit : les groupements forestiers. On vient de lancer un site meilleur-gf.com qui va vous permettre de découvrir les groupements forestiers.

 

Qu’est-ce qu’un groupement forestier ?

C’est presque comme une SCPI. Comme une SCPI qui collecte de l’argent, un groupement forestier, de la même manière, va collecter de l’argent auprès de ses épargnants pour pouvoir investir dans des forêts.

Avec l’argent collecté, le gérant achète des forêts. Il va permettre de gérer, avec des experts sylvicoles, ces forêts pour améliorer la biodiversité, pour améliorer aussi le rendement de certaines forêts. Il faut savoir qu’aujourd’hui, près de 30 % du territoire français est couvert par la forêt. Et depuis les années 80, la forêt a grignoté du territoire en France. En France, on a une des plus grosses forêts d’Europe. On est dans les tops 3 en termes de surface forestière en Europe et c’est vrai que la forêt, pour plein de raisons, a un intérêt.

 

Pourquoi investir dans un groupement forestier ?

Les groupements forestiers, aujourd’hui, détiennent à peu près 20 000 hectares, 21 000 pour être très précis en France, 135 forêts pour à peu près 180 000 000 de capitalisation. C’est un tout petit marché, mais qui est en train de grossir. Pourquoi ? Parce que les épargnants aiment donner un sens à leur épargne.

 

Pourquoi un sens ?

Parce qu’on sait bien que la forêt a des atouts qui sont assez considérables au niveau de l’écologie. C’est un acteur très efficace au niveau de la lutte contre les émissions de CO2, l’effet de serre et le réchauffement climatique.

Entretenir des forêts, c’est participer à cette captation de CO2 et, aujourd’hui, la forêt capte 14 % des émissions de CO2 en France. Si demain, elle est mieux gérée, sans doute, ce sera 20 %. Donc pour une de ses raisons, on est assez séduits par le produit.

La deuxième raison, c’est l’impact économique. En France, la filière bois représente 440 000 emplois. C’est un emploi sur 58 qui est connecté à la filière bois. Vous voyez bien que c’est considérable. En plus, c’est un emploi principalement non délocalisable. C’est une raison qui est vraiment fondamentale. On a besoin de dynamiser notre pays et de faire en sorte que l’emploi reste local.

Quand on compare avec l’activité des automobiles, par exemple, l’automobile représente 285 000 emplois. Vous voyez que la filière bois est plus importante. Et dans les années à venir, on sait que la consommation de bois va être portée par les promoteurs, les constructeurs qui, de plus en plus, construisent avec des matériaux en bois parce que le bois est une ressource renouvelable, une ressource solide. Il y a même des gratte-ciel qui sont construits en bois. C’est une ressource qui est vraiment solide, on peut changer assez facilement certains éléments de bâtiments construits en bois.

Et, à ce titre, on a les promoteurs tels que Ewood de Nexity et Woodeum qui construisent régulièrement en bois et qui vendent des opérations en bois.

Vous voyez que pour des raisons environnementales mais également écologiques, la consommation de bois va être portée et donc, ce sera bénéfique pour les groupements forestiers.

Alors, c’est important que votre curseur de décision d’investissement soit porté par les fondamentaux économiques et non pas par les avantages fiscaux. Quand on investit en groupement forestier, on investit vraiment sur une durée extrêmement longue, on n’est pas sur une durée de 5 ans, 10 ans. Il faut avoir une durée de placement de 20 ans, 25 ans, 30 ans. Plus vous serez sur le long terme sur vos placements, meilleur sera réparti votre risque en réalisant des opérations régulières. À savoir que le groupement forestier est accessible à partir de 5000 euros d’investissement.

Si vous voulez regarder quand même l’aspect fiscal, c’est important, vous avez une réduction d’impôts sur le revenu de 18 % dans la limite des niches fiscales qui, potentiellement, peut passer à 25 % d’ici la fin de l’année, mais le décret n’est pas encore passé. Pour les personnes qui sont soumises à l’impôt sur la fortune immobilière, à l’IFI, vous aurez un abattement de 75 % voire 100 % sur certains groupements forestiers.

Et dernier point, la transmission. Quand vous transmettez vos parts de groupement forestier à vos enfants, il y a un abattement de 75 % sur les droits de succession sur la part de forêt. Donc, n’hésitez pas à nous contacter, il y a quelques petites subtilités sur ce sujet.

En tout cas, c’est important d’avoir cette vision-là, le cœur du réacteur, la partie économique et écologique. Il n’y a pas de distribution sur ce type de produits ou très peu. Prenez une hypothèse de 0 % pour que vous soyez vraiment le plus prudent possible, mais une logique de revalorisation, parce que la forêt se revalorise. En 2018, il y en a eu 3,8 % pour le prix de l’hectare. Il faut savoir que l’hectare a augmenté de près de 100 % sur les 20 dernières années donc c’est un élément qui est quand même assez significatif.

En tout cas, n’hésitez pas si vous avez besoin d’éléments complémentaires, vous pouvez télécharger notre guide sur meilleur-gf.com et on reste à votre disposition.

Très bon week-end à tous et à toutes et à très bientôt ! Merci !

 

MeilleureSCPI.com vous recommande

MeilleureSCPI.com lance Meilleur-GF.com : plateforme d’investissement sur le groupement forestier

Vous souhaitez en savoir plus ? 

Consultez le site https://www.meilleur-gf.com/

Vous avez des questions ?

Contactez l’un de nos consultants spécialisés en Groupements Forestiers au 01 84 25 93 75

DÉCOUVREZ MON COMPTE SCPI

L’outil gratuit indispensable pour suivre facilement vos investissements en SCPI

EN SAVOIR PLUS

Articles similaires

MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils