SCPI Opus Real

Créée le : 23/01/2017 | N° Agrément AMF : Visa SCPI n°17-03
SCPI Opus Real

Prix de souscription depuis le 13/03/2017  

1 960,00 

-

 

bureau

Description de la SCPI Opus Real

La SCPI a pour objectif d’acquérir et de gérer un patrimoine diversifié d’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, entrepôts,...), dans le cadre d’une stratégie s’appuyant sur un savoir-faire et une expertise locale. Les opportunités d’investissement sont notamment analysées au regard de l’ensemble des critères immobiliers suivants :

- Les fondamentaux immobiliers et économiques de chaque marché local (Berlin, Hambourg, etc...)

- La pertinence et le potentiel de développement de l’emplacement de l’immeuble

- Les caractéristiques techniques et environnementales de l’immeuble

- La solidité financière des locataires

Stratégie de la SCPI Opus Real

Tous types d’actifs immobiliers d’entreprise (bureaux, commerces, entrepôts...) situés essentiellement en Allemagne et à titre accessoire dans d’autres pays de la zone Euro. La SCPI profitera de la profondeur géographique et sectorielle des marchés allemands notamment pour mutualiser les risques immobiliers.

Société de gestion : BNP Paribas REIM

Caractéristiques principales

Type de SCPI

Rendement

Catégorie

Capital

variable

Capitalisation

0,76 M€ ( 23/01/2017)

Nombre de parts

-

Nombre d'associés

-

Parts en attente

-

Valeur de réalisation

-

Valeur de retrait

1 785,00 € (13/03/2017)

Conditions de souscription

TDVM

-

Dernier prix acquéreur

1 960,00 € (13/03/2017)

Min. de souscription

5 part(s)

Report de jouissance

1 jour du 4ème mois suivant la souscript

Dividendes versés

-

Période de confrontation

-

Assurance vie

Non

Démembrement

Non

Ratio importants

Report à nouveau

()

Provision gros travaux

()

Frais

Frais de gestion

12,00%TTC

Frais de souscription

12,00%TTC

Pour toute question :
0 805 696 022
Appel gratuit depuis un poste fixe

Simulez votre projet

Réduisez vos impôts
avec les SCPI fiscales

MeilleureSCPI.com | 22.07.2015 à 11h52
Par Jonathan Dhiver