SCPI internationales : où faut-il investir ?

Publié le 18 oct. 2017 par .
Mis à jour le 20 mars 2018

SCPI_internationalesUne fois qu’on a fait le choix d’investir à l’étranger, encore faut-il savoir où. Dans cet article, retrouvez tout ce qui fait l’attractivité de telle ou telle zone pour les SCPI internationales.

 

 

De plus en plus de SCPI investissent de manière paneuropéenne, pour aller chercher de nouvelles opportunités, diversifier leur patrimoine, se positionner sur des marchés qui évoluent selon des cycles différents, ce qui accroit la mutualisation des risques. Les grandes villes européennes ont toujours la cote sur la scène internationale. Au premier trimestre 2017, 37 % des acquisitions des SCPI de rendement se situaient hors de France. Cela représente un montant total de 278 millions d’euros. Les investissements à l’étranger se situent désormais en deuxième position sur le marché des SCPI, derrière les investissements en Région (39,5 %) et devant les investissements à Paris (15,6 %) et en Ile-de-France (7,5 %). D’après une étude publiée en 2016 par le réseau d’immobilier de luxe Barnes, Paris, Londres, Munich, ou encore Francfort feraient partie des incontournables tandis que les pépites seraient Stockholm, Luxembourg ou Oslo. Alors, quelles sont les zones où investir et sur la base de quels critères ?

 

Europe du Sud (Espagne, Portugal) : de bonnes affaires à prévoir

Après avoir beaucoup misé sur l’immobilier pour donner un coup de boost à leur économie, les pays d’Europe du Sud, à commencer par l’Espagne et le Portugal, ont dû essuyer un sérieux revers après la crise de 2008. Les prix ont chuté entre 2008 et 2013, avec des décotes pouvant aller jusqu’à 30%. La crise économique a dissuadé nombre d’investisseurs de s’aventurer sur ces marchés. Les économies ibériques semblent aujourd'hui sur le chemin de la reprise. Les investisseurs attirés par des rendements élevés y voient de nombreuses opportunités de placement. Certaines SCPI se sont rapidement positionnées sur ces marchés. La SCPI Corum y a mené une stratégie dite "opportuniste", en investissant dans des actifs situés en Espagne et au Portugal, plus risqués que la moyenne, mais générant un rendement plus élevé.

Si les prix remontent progressivement la pente, il reste encore de bonnes affaires à faire. Mais attention, il risque de ne pas y en avoir pour tout le monde.

 

 

Europe centrale (Allemagne) : le dynamisme économique avant tout

L’Allemagne est une cible de choix pour les investisseurs. Forcément, puisque ce pays témoigne d’un dynamisme économique à toute épreuve. Le pays, avec sa puissante industrie manufacturière et ses constructeurs automobiles à la réputation mondiale, bénéficie à plein de la reprise du commerce internationale. Et les incertitudes autour de l’avenir de la City, Brexit oblige, risque bien d’être très bénéfique pour la place boursière de Francfort. Résultat, tous les investisseurs cherchent à prendre pied outre-Rhin. Les prix immobiliers sont encore attractifs. Entre 2000 et 2010, les prix des biens n’ont augmenté que de 10% contre 100% en France et au Royaume-Uni. Toutefois, ce marché immobilier est en plein rattrapage. Entre 2009 et 2015, les prix ont flambé de 19% en Allemagne. De quoi donner des idées aux investisseurs les plus frileux quand il s’agit d’investir à l’étranger.

L'Allemagne constitue aujourd'hui la première destination d'investissement pour les SCPI qui s'ouvrent à l'Europe. Certaines SCPI se sont spécialisées sur ce marché, comme les SCPI Novapierre Allemagne, Europimmo Market ou encore Eurovalys. D'autres SCPI affichent une poche allemande croissante dans leur patrimoine, à l'instar de la SCPI spécialisée Pierval Santé, dont 36,04 % de ses actifs se situent de l'autre côté du Rhin (au 30/06/2017).

 

Royaume-Uni : suspense avant le Brexit

Depuis l'activitation de l'article 50 déclenchant le Brexit, les économistes rivalisent d’hypothèses plus ou moins crédibles concernant la croissance du Royaume-Uni. Il est vrai que plusieurs secteurs pourraient être impactés : les services financiers mais aussi l’industrie automobile, poids-lourd des exportations britanniques qui pourrait voir ses prix se renchérir dans les autres pays européens à la faveur du rétablissement des barrières douanières. La demande en immobilier commercial pourrait s’en ressentir également. Faut-il l’interpréter comme un signe avant-coureur ? Dernièrement, à l’échelle du marché immobilier en général, on a constaté la première baisse des prix depuis 5 ans.

 

Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada) et Asie-Pacifique : le cas particulier des REIT

Ce ne sont pas des SCPI à proprement parler, certes, mais les REIT (Real Estate Investment Trusts) méritent d’être cités. Créés dans les années 1960, ces fonds immobilier d’envergure internationale permettent d’investir aux Etats-Unis, au Canada ou encore dans la zone Asie-Pacifique. Leurs principaux arguments ? Au-delà d’une fiscalité avantageuse, c’est la possibilité d’ajouter une troisième dimension de la diversification. Les REIT correspondent à une définition beaucoup plus large de l’immobilier qu’en France, par exemple, et peuvent englober des investissements dans les éoliennes ou encore les forêt. Ces placements s’adressent toutefois à des investisseurs avisés et expérimentés.

Si aujourd'hui les SCPI ne sont pas présentes sur ces marchés, les choses pourraient changer. CORUM AM a lancé la première SCPI mondiale, la SCPI Corum XL. Cette SCPI opportuniste a vocation à saisir des opportunités d'investissement en France, en Zone Euro et hors Zone Euro. Pourquoi pas un jour de l'autre côté de l'Atlantique ?

 

Pour conclure, peu importe la zone, n'investissez pas les yeux fermés et faites confiance à un professionnel pour vous conseiller les meilleurs produits. Les SCPI sont des placements long terme. Le capital, le rendement et la liquidité des SCPI ne sont pas garantis. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Archives


L’article vous a plu? N’hésitez pas à le partager
MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils

articles similaires