Nouvelle carte des loyers de bureaux à Paris 2018 par Géolocaux

Publié le 5 déc. 2018 par Jonathan .
Mis à jour le 30 nov. 2018

Comme à son habitude, Geolocaux.com a réalisé une étude sur les loyers de bureaux à Paris en se basant sur les stations de métro. En général, l’immobilier de bureaux garde son dynamisme. Les loyers connaissent quant eux une hausse dans la majorité des secteurs.

 

Top 5 des stations de métro à Paris les plus chères et les moins chères

Pour ce deuxième semestre 2018, l’ensemble des stations de métro parisien affiche un loyer moyen de 376€/m²/an. Cette moyenne pour une location de bureaux est en hausse par rapport au premier semestre puisqu’elle était de 363 €/m²/an.

Encore une fois, la station Varenne affiche le loyer le plus cher des stations de métro avec un loyer moyen de 649€/m²/an. Elle est suivie par celle de La Tour Maubourg (621€/m²/an) et de Louvre Rivoli (619€/m²/an). Saint-François-Xavier (613€/m²/an) et Les Halles (607€/m²/an) tiennent respectivement la quatrième et la cinquième place dans le classement des stations de métro les plus chères. Ce deuxième semestre 2018 est ainsi marqué par l’entrée des stations Louvre Rivoli et Les Halles dans le top 5 des plus chers.

Le classement des stations les moins chères reste quant à lui inchangé. La station Créteil - L’Echat reste la moins chère avec un loyer de bureaux moyen de 124€/m²/an. Elle est suivie de près par Créteil - Pointe du Lac (125€/m²/an), Créteil – Préfecture (130€/m²/an) et Saint-Denis Université (130€/m²/an). À la cinquième place se trouve la station Aubervilliers - Pantin Quatre Chemins qui affiche un loyer moyen de 131€/m²/an.

Pour les loyers par ligne, celle de la 14 est la plus chère. Le loyer de bureaux moyen sur cette ligne de métro est en effet de 446€/m²/an. Une hausse de 3,9 % a été constatée par rapport au premier semestre 2018.

 

 

Les secteurs les plus attractifs à Paris

Le dynamisme de l’immobilier de bureaux à Paris se confirme encore une fois pour ce second semestre 2018. Dans l’agglomération, surtout à Paris intra-muros, les taux de vacance des actifs sont en perpétuelle baisse. Ils battent d’ailleurs les records en affichant un taux de 2,4 % contre 3 % en 2017 durant la même période. Le dynamisme de l’immobilier de bureaux se confirme sur la moyenne francilienne. Le taux de vacance est en effet de 5,5 %, s’il s’élevait à 6,5 % l’année dernière.

Une hausse globale des loyers est constatée dans les zones les plus attractives comme Opéra et Saint-Lazare. Ces secteurs connaissent une hausse respective de loyers de +6,8 % et +9,9 %. Les loyers dans les secteurs centraux comme Châtelet et République continuent également de monter. Dans certains secteurs comme Paradis Hauteville, les loyers de bureaux ont même flambé. D’après le Président et co-fondateur de Geolocaux.com, Guillaume Acier, certains loyers atteignent 550€/m²/an voire 660€/m²/an.

 

Analyse du marché de l’infographie des loyers de bureaux à Paris 2018

Le président de Paris Business Office - PBO, Bertrand Rigaud, a réalisé une analyse de l’infographie. Selon lui, 2018 reste une année dynamique pour l’immobilier de bureaux malgré une baisse de 17 % de la demande placée en Ile-de-France. D’après l’expert, la diminution du stock de bureaux dans le centre-ouest de la capitale parisienne est en phase d’arriver à un point inquiétant. Sur une année, l’offre immédiate connaît en effet une baisse de 44 % pour se fixer à 161 000 m².

Dans le secteur Sentier - Boulevard Montmartre, les loyers des offres récentes connaissent une hausse de plus de 30 % (par rapport à 2012). Cette augmentation favorise le report de la demande dans le secteur du 10e à Paradis – Hauteville. À noter que celui-ci connaît également une forte hausse de loyer.

Avec ses multiples moyens de communication, le quartier de Saint-Lazare devient de plus en plus attractif. L’intérêt croissant pour ce secteur s’explique également par la restructuration opérée sur plusieurs immeubles. Ces derniers ont vu leur valeur augmentée.

Au-delà des bureaux classiques, le co-working favorise également le dynamisme du secteur. Les espaces dédiés à ce nouveau concept de travail se situent dans les immeubles de bureaux.

 

Source et photo : Communiqué de presse – Geolocaux.com

 

Archives

Articles similaires

MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils