Interview de Sonia Fender pour Altixia REIM

Publié le 24 juil. 2020 par - Mis à jour le 24 juil. 2020

MeilleureSCPI.com a échangé avec Sonia Fendler, la Présidente d’Altixia REIM. Un échange pour faire le point avec elle sur la reprise des commerces  après la période de confinement et la tendance des locataires.

 

Altixia REIM : une stratégie d’investissement orientée sur l’emplacement

Retrouvez la transcription de l’interview de Sonia Fendler pour Altixia REIM

 

La période de confinement est passée, le commerce est un peu reparti. Comment se passe la reprise pour les commerces d’Altixia ?

La reprise des commerces se passe plutôt bien, y compris les retail park qui était dans la moins, qui avaient soufferts en premier, puisqu’ils avaient été confinés les premiers. Au point que cela se passe plutôt bien. Nous avons proposé à certains de nos locataires de reporter progressivement le paiement de leurs loyers. Ils ont tous payé assez en avance leur T3, qu’il soit mensuel ou trimestriel. Donc, une activité qui redémarre. 

Les restaurants, je pense qu’ils pourraient redémarrer plus vite. Mais globalement, tous les commerces sont ouverts, pas faillite. C’est vraiment un point clé pour nous, voire même à continuer à louer des baux vides, des locaux vacants.

Il y a une activité qui redémarre. Les locataires voient des clients arriver ?

Ils voient des clients arriver. Peut-être un peu moins que précédemment, mais beaucoup plus consommateurs. De ce point de vue là, ils sont très contents. Et pour les commerces de loisirs, nous sentons que les Français en avaient marre d’être confinés. Donc, les activités de loisirs marchent très bien, y compris en fermé, puisque c’est à l’intérieur.

C’est une bonne nouvelle. Nous savons que cette période était difficile pour tout le monde. Mais à priori, vous avez quand même arrivé à poursuivre vos investissements, pendant la période de confinement et pendant cette période de déconfinement. Comment cela se passe ? Est-ce qu’aujourd’hui, il n’y a pas une fenêtre de tire sur la classe d’actifs commerces ? Nous ressentons beaucoup de mauvaises choses sur le commerce, mais il y a peut-être aussi de bonnes choses à voir ?

Au final, nous étions agréablement surpris par nos commerces, parce que nous avons peut-être beaucoup plus de TPE que d’autres SCPI. Et nous sentons que ce sont des locataires, qui ont tout donné pour payer leur loyer, pour continuer à travailler avec nous.

Effectivement, je pense qu’il va y avoir des opportunités. Donc, oui, nous avons continué nos investissements. Y compris pendant le confinement, puisque le notaire avait la signature électronique. Mais ce sont des actifs que nous avons visité préalablement. Par contre, à la sortie du confinement, nous nous sommes pressés d’aller visiter tous les actifs que nous avions en vue.

Nous avons acheté dernièrement, un actif au Mans à 7,44, une boulangerie et un Buffalo Grill et nous en sommes très contents. Et des opportunités, puisque nous visons quand même des investissements de petites tailles. Souvent, nous avons en face de nous des particuliers. Et nous constatons aujourd’hui que certains particuliers sont pressés de vendre. Dons, nous arrivons à avoir des actifs avec un meilleur taux de rendement, que pré-confinement.

Donc, plutôt des opportunités d’acquisition qui vont continuer. Nous sommes assez positifs sur le sujet, tout en étant très sélectif. Je pense que maintenant le commerce, c’est du stock-picking. Ce n’est pas que du retail, du pied d’immeuble. Je veux du stock-picking. L’emplacement, la qualité du locataire, la durée des baux, cela devient vraiment très sélectif. Mais de belles opportunités avec de beaux rendements.

Quand vous parlez des vendeurs immobiliers. C’est vrai que quand ils se retrouvent face à une SCPI, ils ont la possibilité d’avoir un acheteur qui ne fait pas de conditions suspensives de financement. C’est un avantage pour vous ?

Complètement. Et nous avons des locataires, qui jusqu’à maintenant avaient préempté de pouvoir acheter à notre place, qui n’ont pas eu de crédit. Nous nous retrouvons donc automatiquement, et beaucoup plus rapidement, par rapport à n’importe particuliers qui a besoin d’un crédit bancaire.

Sur ces commerces, vous parlez du stock-picking, de la sélection du commerce.  J’ai fait exprès de faire un fond d’écran du commerce de l’alimentaire.

Il est nickel !

Est-ce qu’il n’y a pas une fenêtre de tir, à acheter justement des actifs alimentaires ? Est-ce que ce sont aussi des opportunités que vous étudiez actuellement ?

Nous regardons beaucoup l’alimentaire, parce que c’est quelque chose qui sera pérenne dans le temps. Notamment, nous avons un beau commerce alimentaire sur lequel nous avons signé une promesse, qui est au cœur de Paris. Nous avons signé au Mans, comme je vous le disais.

Maintenant, il ne faut pas viser que l’alimentaire. Nous restons très convaincus par le commerce de loisirs. En plus, pendant le confinement, ils ont mis leurs collaborateurs au chômage. Nous leur avons fait des gestes sur leurs locaux et ils n’ont pas de coût de fournisseur. Par contre, c’est vrai que nous allons éviter l’habillement, le vestimentaire et certains catégories de commerce. En tout cas, il n’y pas que l’alimentaire. Et c’est toujours le même sujet : l’emplacement.

Il y a une grande sélection au sein de l’équipe d’Altixia REIM. Sonia, est-ce que vous avez de bonnes nouvelles à nous partager, dans ce monde qui est peut-être un peu pessimiste ? Mais bon, il faut voir cette petite lueur d’optimisme.

Je pense que nous sommes naturellement très positifs. Il y a une vraie prise de conscience des Français sur les mesures de prévention. Je reste persuadée que nous n’aurons pas un deuxième confinement, qui a quand même été un drame pour le premier semestre.

La bonne nouvelle, notre retail park à Chambly qui n’était pas encore loué à 100 %. Nous avons signé la dernière cellule vacante avec un agent immobilier la semaine dernière. Nous avons signé également une salle de sport, également à Noisy. Nous sentons que cela démarre, et c’est du vraiment à la qualité des actifs. Et donc, nous trouvons locataires avec de belles signatures, qui sont prêts à s’engager sur des baux fermes.

Pour moi, c’est un point très positif. Alors que tout le monde pense que le commerce c’est fini. Au contraire, nous le disions ensemble il y a quelque temps. Je pense que les Français ont envie de reconsommer local. La proximité, la chaleur humaine, cela a un vrai sens pour le commerce.

Le commerce a été plus durement touché tout de suite, que les bureaux. Mais il a redémarré plus vite que les bureaux. Donc, nous restons très confiants sur cette catégorie.

C’est un message d’optimisme et positif. Des opportunités sans doute à saisir, des locataires qui tiennent le coup et qui sont dans une bonne posture.

Je vous remercie beaucoup Sonia Fendler. Je rappelle que vous êtes Présidente d’Altixia REIM. Vous gérez, deux SCPI.

Merci Jonathan, au revoir !

Restez informé(e) de toute
l’actualité de la Pierre-Papier !

Vos coordonnées seront uniquement utilisées pour vous communiquer des renseignements relatifs à nos services et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

DÉCOUVREZ MON COMPTE SCPI

L’outil gratuit indispensable pour suivre facilement vos investissements en SCPI

EN SAVOIR PLUS

Vous avez un projet d’investissement ? Notre outil vous aide à trouver la solution d’épargne en SCPI qui lui correspond

TROUVEZ VOTRE SOLUTION D’ÉPARGNE EN SCPI

LA SCPI Altixia Cadence XII VOUS INTÉRESSE ?

Nos conseillers sont prêts à vous accompagner,
n’hésitez pas à nous contacter.

Articles similaires

MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils

demande de renseignements

Afin de recevoir plus de renseignements sur la SCPI Altixia Cadence XII, merci de bien vouloir nous indiquer vos coordonnées :

Vos coordonnées

Vos coordonnées seront uniquement utilisées pour vous communiquer des renseignements relatifs à nos services et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à MeilleureSCPI.com - Service Informatique et Liberté ,4 rue de la Michodière 75002 Paris ou à informatiqueetliberte@meilleurescpi.com.

Votre message

demande de renseignements

MERCI !
votre demande a bien été prise en compte

Un conseiller MeilleureSCPI.com vous contactera très prochainement. Si vous ne voyez pas notre email de confirmation, vérifiez votre courrier indésirable.

Pour suivre facilement vos placements en SCPI, rendez-vous sur...
Mon compte SCPI MeilleureSCPI.com
CRÉER UN COMPTE