A qui s'adresse la SCPI?

Publié le 25 févr. 2019 par Jonathan .
Mis à jour le 25 févr. 2019

a_qui_s'adresse_la_SCPI

Les SCPI se présentent aujourd’hui comme l'une des meilleures options pour se constituer un patrimoine immobilier et investir dans l’immobilier locatif. Qu'il s'agisse d'un besoin de défiscaliser ou de revenus complémentaires, les SCPI offrent une réponse. Découvez dans cet article à qui s'adresse les SCPI. 

 

La SCPI : un investissement pour tous

Tous les particuliers peuvent investir en SCPI, c’est d’ailleurs une excellente solution pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier, mais qui n’ont pas les moyens d'acheter un appartement par exemple. Les SCPI s’adressent également aux personnes qui possédent déjà des logements en location et qui souhaitent investir dans de l’immobilier commercial. Les SCPI, comme les SCPI commerces ou classiques diversifiées, permettent en effet d’accéder au marché de l’immobilier tertiaire, difficilement accessible du fait des tickets d’entrée élevés.

Les SCPI répondent à divers objectifs aussi bien en termes de revenus qu’en termes de patrimoine immobilier. Elles offrent aux épargnants la possibilité de diversifier leur patrimoine grâce à de multiples opportunités d’investissement immobilier en France ou à l’étranger, et sur différents types d’actifs. Ce type de placement s’adresse ainsi aux épargnants souhaitant se créer progressivement un patrimoine immobilier.

Les épargnants peuvent accéder facilement au marché immobilier professionnel, tout en se préservant des éventuels soucis de gestion de patrimoine. L’investissement en SCPI est aussi destiné aux épargnants désireux de se constituer un revenu complémentaire. Il s’agit également d’une solution pertinente pour préparer sereinement sa retraite, en privilégiant les SCPI de rendement en direct ou en nue-propriété.

Les SCPI représentent aussi une solution pertinente pour bénéficier de réductions fiscales attractives sur ses revenus fonciers. Pour bénéficier des avantages fiscaux des SCPI, il convient de choisir les SCPI fiscales. Pour ces SCPI, l’avantage fiscal repose sur le dispositif sélectionné : SCPI de déficit foncier, SCPI Pinel, SCPI Monuments historiques, SCPI Malraux…

 

Un ticket d’entrée accessible

Les SCPI ont chacune leur montant minimal de souscription et un nombre de part minimum à acheter pour souscrire (lors de la 1ere souscription). Bien sûr, il faut choisir sa SCPI en fonction non seulement de ses moyens, mais aussi de ses objectifs patrimoniaux. Cela dit, vous pouvez souscrire à une SCPI dès quelques centaines d'euros d’investissement, ce qui rend ce type de placement immobilier très abordable. Par ailleurs, de nouveaux modes de souscription permettent de se constituer un portefeuille progressivement comme les versemements programmés. La situation de chaque investisseur lui permet d’accéder au marché immobilier à moindre coût, tout en limitant les risques locatifs. A noter que l’épargnant peut investir dans une SCPI de différentes manières.

a_qui_s'adresse_la_SCPI

Différents modes de souscription possibles

Pour acquérir des parts de SCPI, l’investissement au comptant est le plus simple. C’est une bonne alternative pour les souscripteurs disposant déjà d’une liquidité et qui souhaite bénéficier immédiatement d’un complément de revenu.

L’investissement à crédit constitue aussi une solution pertinente pour investir dans la pierre papier. Les intérêts de l’emprunt immobilier sont déductibles des revenus fonciers, l’investissement profite ainsi de l’effet levier du crédit.

Autre mode d’acquisition : l’investissement en démembrement de SCPI. Investir en démembrement répond aux besoins des épargnants souhaitant investir dans la pierre à moindre coût grâce à un partage de valeur entre l'usufruitier et le nu-propriétaire. L’acquisition des parts en SCPI en nue-propriété permet de constituer un patrimoine et d’être exempté de l’impôt sur le revenu tout au long du démembrement de propriété. A la fin du démembrement, l’épargnant récupère la pleine propriété de ses acquisitions et perçoit les dividendes sur le capital investi. Quant à l'usufruit, il permet de percevoir des revenus réguliers jusqu'au terme du démembrement temporaire. Cependant, l'usufruitier prend en charge la fiscalité des parts lors du démembrement. 

Il existe aussi une nouvelle option d’investissement dans les SCPI, il s’agit de souscrire des parts de SCPI par versements programmés. Ces investissements fractionnés permettent de se constituer un patrimoine immobilier en fonction de son budget via des versements périodiques modulables (mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels). L’épargnant participe aux revenus de la SCPI sélectionnée, en plus de pouvoir réaffecter son investissement dans un autre véhicule ou d’interrompre à tout moment ses versements.

Archives

DÉCOUVREZ MON COMPTE SCPI

L’outil gratuit indispensable pour suivre facilement vos investissements en SCPI

EN SAVOIR PLUS

articles similaires

MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils