Comment est constitué le patrimoine idéal en 2020 ?

Publié le 3 déc. 2020 par - Mis à jour le 5 déc. 2020

Comment_est_constitué_le_patrimoine_idéal_en_2020 ?

Actions, assurance-vie, immobilier, liquidités, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) … Un patrimoine équilibré doit comporter plusieurs classes d’actifs. La répartition idéale des investissements dépend du profil de chaque épargnant. La crise du Covid-19 a changé la donne et renforce l’attrait des actifs tangibles comme l’immobilier.

 

Assurance-vie, SCPI, immobilier : diversifiez votre patrimoine 

Vous connaissez sans doute l’adage suivant lequel « il ne faut pas mettre pas tous ses œufs dans le même panier ». En matière de patrimoine, il est préférable de répartir vos capitaux entre différentes classes d’actifs plus ou moins risquées et plus ou moins liquides. Les proportions varient en fonction de plusieurs critères : votre situation patrimoniale, votre échéance de placement et votre appétence au risque. 

Les principales classes d’actifs sont : 

  • Les actions
  • L’assurance-vie (en unités de compte)
  • L’immobilier en direct : l’acquisition d’un logement (résidence principale), de locaux tertiaires…
  • L’immobilier dit « papier » : SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier), Groupements Forestiers et Groupements Fonciers Viticoles (GFV)
  • Les liquidités.

 

À noter :

Il est conseillé de diversifier ses placements au sein d’une même classe d’actifs. Par exemple, achetez des SCPI gérées par différentes sociétés de gestion ou des biens immobiliers dans différents quartiers si vous investissez en direct. 

 

L’immobilier : une valeur refuge en 2020

Le krach boursier de mars 2020 a renforcé l’immobilier dans son rôle de valeur refuge. D’ailleurs si 86%* des acheteurs reconnaissent avoir vu leur projet impacté par le confinement, seulement 2%* se disent prêts à l’abandonner. 

L’immobilier « physique » est acheté en direct. Vous avez le choix entre plusieurs types d’actifs (bureaux, commerces, logements…) et différents dispositifs locatifs (location nue, meublée…). Dans « l’immobilier papier », les SCPI sont les plus connues. Elles sont rentables (4,40%**, en moyenne, en 2019) et accessibles avec un investissement de départ relativement modeste (dès 1000 euros). Par ailleurs, les SCPI offrent une mutualisation des risques. En effet, la diversité des actifs immobiliers et des locataires limite les conséquences financières des loyers impayés ou de la vacance. Ce qui n’est pas vrai lorsque l’on ne détient qu’un ou deux biens locatifs. 

Pour investir à votre rythme, il est possible de prévoir des versements programmés dès 50 euros par mois, plusieurs solutions existent.

Placements plaisir, l’acquisition de parts de Groupement Forestiers ou de GFV vous donnent accès à des avantages fiscaux en matière d’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). En effet, vous optimisez la transmission de votre patrimoine tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt sur le revenu (GFV uniquement). 

 

Évaluez votre profil investisseur 

Votre profil d’investisseur dépend de différents critères : âge, situation familiale, situation patrimoniale globale, objectifs de vos investissements, horizon de placement et sensibilité aux risques. À partir de ces informations vous pouvez déterminer votre profil : prudent, équilibré, dynamique ou offensif. À chacun de ces profils correspond une allocation d’actifs idéale. 


MeilleureSCPI.com vous recommande :

En savoir plus sur les SCPI

*Source : SeLoger 06 mai 2020

** Aspim : Association française des sociétés de placement immobilier

Restez informé(e) de toute
l’actualité de la Pierre-Papier !

Vos coordonnées seront uniquement utilisées pour vous communiquer des renseignements relatifs à nos services et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.

Articles similaires

MON COMPTE SCPI :
L’OUTIL IDÉAL POUR SUIVRE
SES INVESTISSEMENTS
créer un compte
conseils